moa
 


Pourquoi MB Conseils ?
L'offre technique
Organisation
L'offre commerciale
Références
Rejoignez-nous


Conseil
Formation
Prestations
Recrutement





News
Articles de presse
Evénements


 

 


POURQUOI MB CONSEILS ?

 

Avec 8 continents et plus de 50 pays concernés par l'offshore, il est normal de se demander ce qui nous différencie de la concurrence nationale et internationale !

 

Les enjeux et les avantages de l'externalisation informatique





Externaliser avec MB Conseils les développements et la maintenance de programmes informatiques, c'est pouvoir atteindre les objectifs suivants :

*  Réduire et maîtriser vos coûts informatiques.
*  Gagner en compétitivité.
*  Améliorer vos marges.
*  Augmenter votre productivité, votre flexibilité et votre réactivité.
*  Vous recentrer sur votre coeur de métier.

Mais au delà de ces objectifs, l'externalisation permet à MB Conseils de vous faire bénéficier également des avantages suivants :

*  Consolider vos budgets grâce à nos prestations au forfait .
*  Accéder à des ressources et des compétences techniques nouvelles.
*  Faire des économies certaines sur la réalisation de vos projets informatiques.
*  Faire évoluer vos équipes en interne.
*  Obtenir une garantie de résultat en terme de qualité, de délais et de coûts.

L'externalisation apporte à l'entreprise plus de souplesse dans l'organisation de l'informatique interne, permet d'absorber « en douceur » les variations de charges et lui apporte les compétences externes souhaitées

Le positionnement de MB Conseils




En tant que société pivot, MB Conseils a noué des partenariats avec des prestataires offshore et reste votre unique interlocuteur pour la réalisation de vos projets informatiques.

MB Conseils est le maitre d'oeuvre entre vous et les ressources externalisées.

Société de droit français, MB Conseils limite fortement tous risques et problèmes juridiques ou financiers.

 

Nos destinations





MB Conseils vous fait profiter indirectement des meilleures conditions pour le développement et la maintenance des programmes informatiques en langue française.

L'Océan Indien offre plusieurs avantages concurrentiels et stratégiques :

*  Utilisation courante de la langue française.
*  Culture technique similaire à celle de la France.
*  Faible décalage horaire : entre 1h et 2h.
*  Ingénieurs, niveau Bac+4/5, qui n'ont rien à envier à leurs homologues étrangers.
*  Infrastructures de télécommunications adéquates : réseau sous-marin SAFE.
*  Stabilité géo-politique.


          Madagascar                                                                                             Ile Maurice


 

 

 

 

 

Notre modèle économique




Il existe diverses méthodes pour accéder à des ressources externes, mais une seule offre plus d'avantages que d'inconvénients !

MB Conseils, interlocuteur de proximité privilégié, est une entreprise de droit français dont le siège social est à Paris. Nos sociétés partenaires sont situées dans l'Océan Indien, à l'Ile Maurice et Madagascar, et sont dirigées par des français résidants en permanence sur place.

Passer un contrat avec MB Conseils qui est le véritable maître d'oeuvre  entre l'entreprise et les ressources externalisées permet de réduire :

*  Le besoin de gestion de la communication inter-organisationnel.
*  La gestion des workflows et des processus.
*  Les ressources et les finances.
*  Les problèmes en cas de litiges : étant une société de droit français, nous        apportons toutes les garanties requises à la fois juridiques, techniques et      financières.
*  Les évolutions des coûts : il n'y a aucun coût caché car notre prix initial englobe      toutes les prestations.

 

Quelle est la différence entre l'offshore et l'externalisation?

 

 

" Osons " un parallèle simple avec le marché boursier :                                                        Il y a le 1er marché et le second marché.

*  Quel type d'entreprises fait partie du 1er marché et quel type d'entreprises fait partie      du second ?
*  Les règles du 1er marché sont-elles les mêmes que celles du second marché ?

Les réponses peuvent paraître évidentes mais il est bon de préciser que les plus grandes entreprises sont toutes dans le 1er marché et que, même aux yeux d'un profane, les deux contextes boursiers apparaissent bien différents l'un de l'autre.

Pour MB Conseils, il en est de même en ce qui concerne l'Offshore .                                   Il y a deux marchés :

*  Le 1er marché, appelé " Offshore " :
Celui des grands donneurs d'ordres (Banques, Assurances, Etablissements financiers, etc.) et des grandes SSII (Cap-Gémini, ATOS, UNILOG, etc.).

*  Le second marché, appelé par MB Conseils " Externalisation " :
Celui des PME (moyennes et petites) et des SSII (moyennes et petites).

Ces deux marchés sont totalement différents l'un de l'autre et ne peuvent être régis par les mêmes règles de fonctionnement, cela devrait apparaître tout aussi évident que pour le marché boursier mais, dans l'esprit des décideurs informatiques, ce n'est pas encore le cas.

Quelles en sont les principales différences ?

L'Offshore requiert des conditions que les moyennes et petites SSII ne peuvent remplir :

*  Référencement obligatoire pour travailler avec les grandes entreprises.
*  Méthodologie internationale : ex. CMM.
*  Capacité à traiter des projets de grande envergure, à partir de l'expression des      besoins du client jusqu'à la réalisation et la recette applicative et requérant des      équipes importantes.
*  Implantation de centres de développement à l'étranger
*  Importante couverture juridique et financière
*  Moyens financiers importants de mise en œuvre humaine, technique et matérielle.
*  Trésorerie élevée pour faire face aux échéanciers de paiement.  

Par contre, " l'externalisation ", telle que MB Conseils la définit, correspond parfaitement au marché des PME. (Eventuellement à celui des grands donneurs d'ordre ou en sous-traitance des grandes SSII, à partir du moment ou la prestation à réaliser se situe au niveau de ses capacités de réponse) :

*  Référencement " libre "
*  Méthodologie propre, proche des normes ISO
*  Projet à taille humaine, maîtrisable à tout moment, requérant des équipes légères,      souples et modulables.
*  Bien souvent il s'agit de développement de logiciels, à partir d'un cahier des charges      et de spécifications techniques établis par le client, de maintenance, d'adaptation,      de tests et de mise au point de logiciels.
*  Partenariat avec des entreprises locales, choisies pour leurs compétences      techniques et culturelles.
*  Responsabilité juridique et financière en vigueur sur le territoire français,  
     MB Conseils
étant une société de droit français, seul interlocuteur des clients      français.
*  Moyens financiers adaptés, limités à la prestation à réaliser
*  Trésorerie légère et maîtrisable du fait de l'étalement des conditions financières      liées au projet et à son état d'avancement
*  Capacité de répondre instantanément à une demande : réactivité, souplesse,      flexibilité.

 

Notre méthodologie





Ensemble nous établissons une méthodologie qui vous permet de mieux gérer votre externalisation.

Garantir à nos clients la bonne conduite des développements (respect des méthodes et délais) et de la qualité de ceux-ci, est une préoccupation constante de MB Conseils.

Nous avons donc mis en place une méthodologie et une assurance qualité systématiquement utilisées et adaptées selon les besoins de nos clients.

Cliquez ici pour en savoir plus.

 

Les entreprises et l'externalisation aujourd'hui




Une grande entreprise européenne sur quatre fait appel à des SSII implantées dans des pays à faible coût de main-d'œuvre .

Premier constat : un quart des entreprises d'Europe sont, en effet, impliquées de manière significative dans l'offshore. Elles y consacrent au minimum 5 % de la part de leur budget dédié aux prestations informatiques externes et à la gestion complète de processus (BPO, business process outsourcing).

Deuxième constat : deux tiers des entreprises européennes (65%) ayant optées pour l'externalisation offshore y recourent pour développer des applications spécifiques , et la moitié d'entre elles le font pour mettre en place des progiciels (48%) ou maintenir des logiciels spécifiques (47%).

Enfin, trois quarts des décideurs informatiques européens pensent, en effet, que les SSII offshores présentent le meilleur rapport qualité/prix . La moitié d'entre eux loue également la meilleure qualité de leurs livrables et le plus grand respect des délais.
Source : Forrester Research et 01 Informatique 2004


Pour les entreprises françaises "l'externalisation", revêt aujourd'hui une véritable dimension stratégique et économique.

Elle diffère de la "délocalisation " qui désigne, par exemple, le déplacement d'une usine vers un pays étranger.

Pour le secteur informatique : SSII, éditeurs de logiciels, constructeurs informatiques, grands comptes, l'externalisation de la programmation va permettre d'apporter des avantages significatifs en termes de réduction des coûts, amélioration des marges, réactivité, flexibilité, tout en restant compétitif.

Il faut par contre en reconnaître l'intérêt, en connaître le mode d'emploi, et en faire une bonne utilisation.

Un exemple significatif d'externalisation réussie :
le secteur des constructeurs automobiles français qui, depuis de très nombreuses années, confient la fabrication de pièces, composants ou parties d'un véhicule à des équipementiers qui sous-traitent certaines de leur tâches dans des pays étrangers où les prix sont plus attractifs.

L'externalisation requiert un véritable partenariat entre l'entreprise et le prestataire.

Le prestataire intervient en amont des tâches externalisables, en véritable maître d'œuvre.

Il prend à sa charge tout ou partie d'un projet à externaliser à partir du cahier des charges, le contrôle du bon déroulement, le suivi, le reporting, le respect du contrat, des délais et de la qualité.

L'externalisation permet à l'entreprise de faire réaliser des prestations souvent lourdes et contraignantes, répétitives, peu motivantes et peu valorisantes pour les informaticiens internes qui peuvent alors être dirigés vers des activités plus valorisantes et gratifiantes qui apportent une réelle valeur ajoutée à l'entreprise.

L'externalisation permet également d'industrialiser le processus de réalisation des développements informatiques et d'atteindre un niveau de qualité non égalé jusque là, dans le respect des délais impartis.

 

 

Haut de page

 

Copyright 2008 MB Conseils Tous droits réservés
- Design by Faire de l'Or -